Magnétisme curatif et radiesthésie vibratoire au service des animaux
Bonjour, bonsoir bienvenue à vous sur notre arche de Noé.

Nous sommes un forum, d'aide aux animaux.

Alors, si vous avez besoin d'un coup de main, nous serons très heureux de vous accueillir parmi nous.

Les avis de recherches sont suspendu pour le moment.

Vos premiers pas bien lire et signé notre charte ici.
http://magnetismecuratif.forumgratuit.org/f1-la-charte-du-forum

Et une petite présentation même rapide ici
http://magnetismecuratif.forumgratuit.org/f6-presentation-des-nouveaux-membres.

Merci et bienvenue à vous sur notre arche de Noé, amicalement Thierry

Magnétisme curatif et radiesthésie vibratoire au service des animaux

Forum venant en aide aux animaux en difficultés.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionDemande d'aide
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 22 le Ven 13 Mai - 7:00
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Mon animal et moi
Les invités ont la parole
Parcourir le forum
Loisirs
Notre bouton
Vous pouvez prendre notre bouton, pour mettre sur votre site/forum 88 x 31 Hébergeur d'image
Code:
<a title="L'Arche de Noé" href="http://magnetismecuratif.forumgratuit.org/" target="_blank"><img src=http://www.patmax.eu/I20/130824143828.jpg /></a>
Partenaires

créer un forum


Partagez | .
 

 Obésité du chat : et si on arrêtait les friandises ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thierry
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin Capricorne Messages : 9107
Date d'inscription : 15/02/2012
Localisation : Lorraine (Meuse) Fains-Véel

MessageSujet: Obésité du chat : et si on arrêtait les friandises ?   Dim 14 Avr - 22:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Obésité du chat : et si on arrêtait les friandises Question

Quand on aime, on ne compte pas ! Mais c'est hélas parfois un tort. Les propriétaires de chats ont tendance à trop gâter leurs petits compagnons à 4 pattes, au risque de mettre en péril leur santé...

C'est notamment le cas en Grande-Bretagne, où si l'on en croit une enquête menée par l'association Cats Protection, près d'un quart des chats (23%) sont en surpoids
.

Trop de friandises

Et pourtant, leurs maîtres continuent de leur donner des friandises... bien trop de friandises.

L'étude a été menée auprès de 1120 propriétaires de chats, et révèle que 70% des matous souffrant d'un léger problème de poids, ou d'une sévère obésité, reçoivent au moins une fois par semaine une friandise de la part de leur maître gaga. Et près de 3 chats sur 10 "très ou légèrement en surpoids", se régalent chaque jour d'une sucrerie.


Des aliments non adaptés aux chats

En outre, cette étude nous apprend que la grande majorité des chats britanniques, qu'ils soient ou non trop gros, ont le droit à un repas spécial pour Noël. Un repas qui ne leur est pas du tout adapté, puisque bien souvent composé d'aliments pour humains.

"L'enquête a montré que les chats en surpoids en Grande-Bretagne continuent de recevoir trop de friandises. Leurs propriétaires le font principalement par amour, par habitude ou par désir de donner à leur chat le sentiment d'être un membre à part entière de la famille. Mais les chats en surpoids sont soumis à un risque élevé de diabète et d'arthrite" souligne Maggie Roberts, directrice des Services Vétérinaires de l'association.

"L'enquête montre aussi qu'il n'est pas rare que les chats mangent du lait, du chocolat ou du fromage. Tous ces aliments peuvent rendre les chats très malades; nombre d'entre eux ne pouvant pas digérer les produits contenant du lait de vache, et le chocolat contenant un composé qui peut être toxique pour les chats. Les chats sont des carnivores stricts et doivent manger certains nutriments qui ne peuvent être trouvés que dans la viande ou la nourriture pour chat vendue dans le commerce" rappelle-t-elle aux propriétaires de félins.

Donner de temps en temps une friandise à son compagnon à 4 pattes n'est pas dangereux, à condition que cet aliment soit spécialement conçu pour les chats, et que l'apport calorique des autres repas soit réduit en conséquence.


Quelques conseils pour faire perdre du poids à son chat

S'il est vivement conseillé de demander de l'aide à son vétérinaire en cas de surpoids important ou d'obésité du chat, vous pouvez commencer par suivre certaines règles de base (et vous y tenir Exclamation).

- Donner à son chat une alimentation adaptée à ses besoins et à son âge, et diminuer ses portions

- Eviter les friandises, et surtout celles qui ne sont pas spécialement préparées pour les chats.

- Ne pas céder au quémandage de Minou. A force de l'ignorer, il finira pas se lasser Exclamation

- Lui faire faire de l'exercice quotidiennement, en jouant avec lui par exemple.

Mon chat est trop gros, que faire Question

L’obésité est une des maladies les plus fréquentes chez nos animaux de compagnie, et le chat n’est pas épargné malheureusement. Avant toute chose, sachez que le poids idéal d’un chat est de 3 à 5 Kg, alors pesez-le.

Un poids trop important provoque de nombreux problèmes de santé trop souvent négligés par les propriétaires.

Les conséquences sont les maladies cardiaques, les difficultés respiratoires, les difficultés locomotrices et les problèmes hormonaux.

L’obésité est néfaste pour la santé comme pour le moral, car un chat trop gros ne peut plus avoir la même activité physique et en souffre. Il est donc très important de surveiller l’équilibre alimentaire de votre chat et d’entreprendre un régime si besoin est.

Contrairement aux chiens, les chats doivent avoir leur nourriture à volonté. En effet, ils effectuent une dizaine de petits repas qu’ils régulent eux-mêmes. Mais certains propriétaires ne fonctionnent pas de cette façon et donnent à leur matou à manger quand bon lui semble. Cette façon de faire est assez déconseillée car elle favorise la prise de poids. Attention cependant, un chat qui n’a jamais eu sa gamelle à volonté deviendrait glouton si on la lui laissait !

Généralement, les chats ont tendance à l’embonpoint à cause d’une ration trop importante et des nombreux petits à côtés que leurs propriétaires leur accordent et qui sont sans utilité au contraire.

L’alimentation idéale d’un chat est :
- 20% de riz ou céréales
- 20% de légumes verts
- 10% de levure sèche
- 50% de viande maigre

Quelques règles simples pour permettre à votre chat de perdre l’excédent de poids qui l’encombre :
- Diminuez sa ration quotidienne
- Ne donnez rien en dehors des repas, surtout pas de sucreries
- Ne cédez pas au quémandage parfois incessant et insupportable de votre minou
- Donnez lui une alimentation peu riche en calorie (renseignez-vous auprès de votre vétérinaire)
- Faites-lui faire de l’exercice en jouant avec lui par exemple, faites-le courir après une boule de papier ou une souris électrique

Avant d’entreprendre un régime, rendez-vous chez votre vétérinaire afin de réaliser un bilan de santé. Son excès de poids peut être causé par un dérèglement hormonal ou un trouble physiologique quelconque qu’il faudra traiter en amont.

Source Wamiz
Revenir en haut Aller en bas
Eaudor
Membre timide
Membre timide
avatar

Féminin Messages : 271
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: Obésité du chat : et si on arrêtait les friandises ?   Lun 15 Avr - 10:22

oh ben il est trop gros !
il ressemble à une flaque de poils tellement qu'il s'étale ! cat pig
Revenir en haut Aller en bas
 

Obésité du chat : et si on arrêtait les friandises ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouvelle législation belge pour les chiens et les chats
» TEIGNE
» Arrêter les friandises
» Mon chat n'arrête pas de miauler
» Obésité chez le chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magnétisme curatif et radiesthésie vibratoire au service des animaux :: LE MONDE ANIMAL :: Vie et protection animal. :: Le chat. :: Santé et soin chez le chat.-