Magnétisme curatif et radiesthésie vibratoire au service des animaux
Bonjour, bonsoir bienvenue à vous sur notre arche de Noé.

Nous sommes un forum, d'aide aux animaux.

Alors, si vous avez besoin d'un coup de main, nous serons très heureux de vous accueillir parmi nous.

Les avis de recherches sont suspendu pour le moment.

Vos premiers pas bien lire et signé notre charte et une petite présentation même rapide nous fera plaisir.

Merci et bienvenue à vous sur notre arche de Noé, amicalement Thierry

Magnétisme curatif et radiesthésie vibratoire au service des animaux

Forum venant en aide aux animaux en difficultés.
 
AccueilPortailPublicationsFAQS'enregistrerConnexionDemande d'aide
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 26 le Mer 5 Sep - 12:46
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Mon animal et moi
Les invités ont la parole
Parcourir le forum
Loisirs
Notre bouton
Vous pouvez prendre notre bouton, pour mettre sur votre site/forum 88 x 35
Partenaires


Partagez | .
 

 Le stress, une réaction de l'organisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thierry
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin Capricorne Messages : 9026
Date d'inscription : 15/02/2012
Localisation : Lorraine (Meuse) Fains-Véel

MessageSujet: Le stress, une réaction de l'organisme   Mer 14 Oct - 6:17

Poste en construction merci pour votre compréhension

Stress:
n'en faites pas
une maladie
 Exclamation

......................................

Quand les situations stressantes durent
et qu'on ne sait pas réagir correctement,
gare au stress chronique...


......................................

Qui n'a jamais entendu: "c'est le stress de la vie quotidienne..." ou "mon patron est hyperstressé en ce moment" Question ... On parle aujourd'hui de stress dans toutes sortes de circonstances et tout le monde se dit plus ou moins stressé. Mais qu'entend-on par là Question Ces mots sont souvent utilisés à mauvais escient.



Le stress, une réaction de l'organisme
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le stress est vital, mais à petite doses et pas de permanence, sinon le corps s'épuise et va mal.


Le stess c'est la vie, sans stress c'est la mort. Cette formule du "découvreur" du stress, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], dit bien à quel point le stress est indispensable au vivant. C'est le principe fondamental de l'adaptation, donc de l'évolution des espèces, végétaux compris, plantes et arbres subissent un stress mais, pour résister à la déshydratation, les végétaux modifient leur physiologie. S'il pleut, ils se retrouvent (le plus souvent ) leur équilibre.


Sociétés stressante


Chez les animaux sauvages, le stress joue un rôle crucial dans un environnement hostile puisqu'il active de manière inconsciente et instinctive leurs réflexes de défense et de survie. C'est aussi ce qui a permis aux premiers hominidés de survivre et de se reproduire.
Aujourd'hui, ce n'est plus une question de vie ou de mort et les cause de stress sont très différentes, mais elle ne manquent pas. Notamment dans le monde du travail où il faut aller de plus en plus vite, où compétitivité et performance sont les maîtres mots, et où la précarité gagne du terrain. D'autre sources de stress sont aussi fréquentes et on ne peut guère y échapper quand elles surviennent. Citons la maladie grave, et plus encore le décès, d'un enfant ou d'un proche (de loin en tête), un divorce, des problèmes de santé, d'argent, de scolarité... Mais aussi des événements à priori heureux comme un mariage ou une naissance. Dans la ville, viennent s'y ajouter des agressions répétitives: nuisance sonores, embouteillages et transports en communs surpeuplés, incivilités, vols, peur des attentats, etc.


Mécanismes de défense


Qu'il s'agisse d'un entretien d'embauche, d'un match de foot décisif, d'une agression ou d'une catastrophe, l'organisme réagit très vite à l'alarme. Il active les fonction nécessaire, selon les cas, à la fuite ou au combat, les capacités cardiaques et musculaires notamment sont renforcées et il inhibe celles qui sont inutiles à ce moment-là comme la digestion. Après cette phase d'alerte, suit celle de résistance. Des mécanismes physiologiques et biochimique se mettent en jeu.
Pour maintenir la vigilance: la sécrétion de différentes substances chimiques dont l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui permettent la transmission de l'influx nerveux .
Et pour se protéger d'une "surchauffe" et restaurer l'équilibre: l'activation des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Celles-ci fabriquent davantage de cortisol (l'hormone dite du stress) qui va fournir aux organes des éléments énergétiques (plus de glucose) et, au niveau du cerveau, augmenter les connexions neuronales.
Les symptômes traduisant cette mobilisation du corps pour faire face varient d'une personne à l'autre: vomissements, souffle rapide, diarrhées, bouche sèche, transpiration, maux de tête... C'est un processus normal qui permet de s'adapter plus efficacement et de trouver une solution (même si elle n'est pas toujours bonne). Les symptômes disparaissent ensuite. Mais pas toujours. Le stress aigu comporte aussi des risques pour la santé. Il peut en particulier causer un infarctus du myocarde ou un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (accident vasculaire cérébral) si l'organisme, déjà fragilisé par la maladie ou par l'âge, ne supporte pas cet effort d'adaptation.


Quand le stress devient chronique


Si les contraintes sont intenses et durales et que la personne ne parvient pas à dénouer la situation, la phase de résistance se prolonge trop, l'organisme peine à maintenir sont rythme et s'épuise. Les conséquences physiques et psychologiques de cette chronicisation du stress peuvent être grave.

* Trouble digestifs et intestinaux: brûlures d'estomac, reflux gastro-œsophagien (RGO), colite, même la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique (RCH), qui sont des maladie auto-immunes, évoluent en fonction du stress.

* Tentions musculaires: douleurs au dos, au cou ou au mâchoires, tendinites.

* Maladie de peau: déclenchement ou aggravation de l'eczéma et du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (autre maladie auto-immune), mais aussi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  et des poussées d'herpès, bien qu'un virus soit en cause dans ces deux maladies.

* Trouble cardiovasculaire: palpitation, poussées d’hypertension artérielle, elle-même favorisant infarctus, angor et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].


* Problèmes psychologiques: insomnies, pertes de mémoire, anxiété voire dépression et, au travail, risque d'épuisement, le désormais célèbre burn-out.


STRESS OU ANXIÉTÉ  Question

On peut confondre: un anxieux et facilement stressé et une personne sous stress peut manifester des signes d'anxiété. mais ce n'est pas pareil.
L'anxiété pathologique regroupe des troubles caractérisés où le stress ne joue qu'un rôle minime, notamment comme facteur déclenchant mais  jamais causal. Les facteurs internes, liés à la personne, sont majoritaires. Le stress lui, est une maladie de l'adaptation où les facteurs externes prédominent.
Revenir en haut Aller en bas
 

Le stress, une réaction de l'organisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» nettoyage organisme
» Le Magnésium: un anti-stress naturel
» Niveau de stress et son orientation : test
» Le stress peut faire vomir?
» Une vipère dans le jardin... votre réaction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magnétisme curatif et radiesthésie vibratoire au service des animaux :: ESPACE SANTÉ :: Spécial Femmes. :: S-